Assemblée générale de l’AVL

06.06.2024 Partager: E-Mail WhatsApp Facebook

Les ludothèques du Valais étaient réunies jeudi 25 avril 2024 à Martigny pour l'assemblée générale de l'AVL (Association valaisanne des ludothèques). La fédération des ludothèques suisses y était représentée et encourage les rencontres régionales de ce type en subventionnant leur organisation.

Image de contribution

La ludothèque de Martigny, créée en 1980, était l’hôte de cette soirée. La rencontre était placée sous le signe de l’interdisciplinarité avec l’intervention de différents professionnels de l’enfance.

Au cours de la soirée, les rapports d’activité et statistiques du comité de l’AVL ont été ponctués de partages d’expérience. Des professionnels de l’enfance avaient en effet été invités pour témoigner de l’importance du jeu dans leur pratique quotidienne. Une belle occasion afin d’enrichir les échanges au sein de la communauté des ludothécaires du Valais.

Patrice Moret, directeur des écoles primaires de Martigny, a d’abord souligné la précieuse proximité géographique entre la ludothèque et les écoles, comptant 1900 enfants. Il a rappelé que jouer à des jeux symboliques est une étape indispensable avant d’entamer les apprentissages à l’école.

Le jeu, métier de l’enfant
Trois professionnelles du CDTEA (Centre pour le développement et la thérapie de l’enfant et de l’adolescent) de Martigny avaient été conviées pour évoquer l’utilisation du jeu dans leur travail. Leurs pratiques professionnelles confirment que le jeu tient une place prépondérante dans le développement de l’enfant. Il fait partie des pré-requis indispensables aux apprentissages scolaires. Philomène Fernandez, logopédiste, a démontré que le jeu symbolique était une étape indispensable vers le langage.

Sa collègue psychologue Sylvie Nicole-Dirac a souligné l’importance du jeu pour développer le vivre-ensemble en société. Elle utilise par exemple le jeu Feelings (Act in Games) pour que les enfants apprennent à se mettre à la place des autres, développant ainsi attention et empathie. Quant au jeu Oran Gutan (Londji), c’est un outil pour aider les enfants à vaincre leur timidité et à dépasser la peur du regard des autres.

La psychomotricienne Zoé Boula de Mareuil utilise également le jeu au quotidien. Observer les enfants en train de jouer lui apporte une mine d’informations concernant leurs comportements : quel est l’impact d’une victoire ou d’une défaite sur lui, quel est son degré de motricité, etc.

Vers des partenariats entre professionnels de l’enfance et ludothèques
Conscientes de l’expertise des ludothécaires dans le domaine du jeu, les intervenantes du CDTEA ont manifesté un désir de collaboration accrue entre le CDTEA et les ludothèques. Leur éclairage confirme l’apport indiscutable des ludothèques pour la construction de l’enfant et de la société toute entière.

Les ludothèques valaisannes en 2023

  • 21 ludothèques membres
  • 220 ludothécaires
  • 2833 abonnés
  • 29 777 jeux
  • 1500.- Chf versés à chaque ludothèque par la Loterie Romande
  • 9873 heures d’ouverture annuelles
  • 8473 manifestations ludiques
  • 7000 fiches de jeu sur la plateforme Ludopédia
  • Thérèse D.

    Général, Des régions

    13. juin 2024

    Assemblée cantonale de Neuchâtel

    Une assemblée cantonale chaleureuse
    International, Jeu

    10. juin 2024

    International Day of Play

    Participez à la première Journée Internationale du Jeu
    FR, International

    03. mai 2024

    International Day of Play le 11 juin / World Play Day le 28 mai

    Qu'adviendra-t-il de la Journée Mondiale du Jeu ? L'objectif est de promouvoir le JEU.